Pitch and Putt pour tous
Le Pitch And Putt Pour Tous

PITCH-GOLF, J’ÉCRIS TON NOM… (1ère partie)



- Le Général de GAULLF. 
- Aller plus loin...
- Le jet de l'éponge. 
- Un mec heureux. 
- Pour le plaisir...
- Choisi ton camps, camarade...
- Drive for show, Putt for money. 
- Jeux interdits.

 

LE GÉNÉRAL DE GAULLF

"Pom, pom, pom, pom... ici Londres.
C'est le Général DE GAULLF qui parle aux Français... "
Ce pourrait être les premiers mots du discours d'un certain Général, un 18 juin, qui intimerait l'ordre à son peuple de se mobiliser.  
Sachez cependant que ce DE GAULLF n'a rien à voir avec celui auquel vous avez pensé initialement même si un jour il deviendra Président... de son association.
Ce général est avant tout un gentleman qui rêve de grandeur, mais pas pour son propre compte, uniquement pour le plaisir et la satisfaction de tous ses "amis" golfeurs. Car c'est bien de GAULLF, pardon de GOLF dont il s'agit. 
Il se prénomme Jean-François (de Nantes) et il n'attend qu'une chose, c'est que vous l'accompagnez dans sa quête.  

ALLER PLUS LOIN...  

Pour ceux qui ne le connaissent pas, on le surnomme le "Kid tonic" du golf, car il veut toujours "aller plus loin". 
C'est son crédo !
Comme celui de tous les golfeurs, me direz-vous ?
Eh bien non ! S'il veut effectivement toujours "aller plus loin", ce n'est plus la distance de ses drives qui lui importe mais autre chose de bien plus important à ses yeux.
Pourtant, comme tout golfeur qui se respecte et dans sa quête éternelle de la performance, il a longtemps cru que fracasser la petite balle blanche en cognant le plus fort possible dedans était la solution.   
Ainsi, tout comme "Kidtonik", son Graal était l’espoir de toujours... aller plus loin, aller plus loin, aller plus loin !  

LE JET DE L'ÉPONGE

Erreur grave ! Car il avait beau maltraiter au maximum la petite capricieuse, rien n'y faisait. Les mauvaises langues prétendaient qu'il manquait de "doigté" puisque son index stagnait à 13. À croire que cela devenait un vrai handicap pour notre Général !
Inutile de vous dire que devant tant d'adversité et sans un coup de pouce du destin, les bras lui en tombèrent au point qu'il en perdit la tête. Et avant de perdre définitivement la raison, tout comme un boxeur saoulé de coups, il jeta l'éponge...
Ainsi, à la naissance de ses enfants et combiné à un boulot très prenant, il abandonna (comme beaucoup de golfeurs en activité) purement et simplement le golf pendant 18 ans, jusqu'à la majorité de sa fille aînée, Anne... de Bretagne.  

UN MEC HEUREUX.

Ainsi, un jour de 2010, suite à d'importants problèmes de santé et un peu par curiosité, il mit les pieds dans une petite structure (indépendante) de golf qui lui tendait la main (mais sans mandicité).
C'était un golf dont le parcours était bien plus petit que les autres, avec que de courts par 3 mais aussi un très grand practice. Ici tout était fait pour s'entraîner et se perfectionner au petit jeu et se lâcher sur le grand jeu.
Jugez par vous-même, il comprenait 1 grand et long practice, des espaces d'entraînement pour le petit jeu, 2 putting-greens, 1 parcours "Compact" et 1 parcours "Pitch and Putt". 
Autant dire que c'était la Mecque du petit jeu...
Pour notre Général, terminé le mur des lamentations car il pouvait enfin toucher du doigt (en l'occurrence de l'index) la vérité. Et d'un coup d'un seul, il devint, sans même l'avoir prévu, un autre Mecque, un mec heureux...
En fait, il venait de découvrir un jeu de golf très complémentaire de celui qu'il avait connu jusqu'à maintenant, le Pitch-Golf. C'est à dire le Pitch and Putt et toutes ses annexes. 

POUR LE PLAISIR...

Il faut savoir que le Pitch-Golf (ou Pitch and Putt) est une discipline de golf qui rassemble le Pitching*, le Chipping* et le Putting*. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour lui, ça veut dire beaucoup...     
En effet, la vraie réussite au golf et le plaisir d'y jouer passeront fatalement par la maîtrise de ces trois spécialités.
Et, fraise sur le gâteau, vous pourrez y jouer... debout !
France GALL l'avait bien compris, tout comme notre ami Herbert (LEONARD) quand ce dernier chantait : "sans même aller plus loin. Mais pour le plaisir...".  
Et ce n'est pas uniquement parce qu'il rêve Herbert et que c'était un amateur éclairé, que notre Général cite LEONARD, mais bien parce qu'il DE VINCI bon en si peu de temps qu'il n'en crût pas ses yeux. Parole de (Jean) François Ier...
De plus le texte de sa chanson s'apparente formidablement bien au Pitch-Golf, car sans même aller plus loin... vous vous y entraînerez en vous amusant réellement, donc, rien que pour le plaisir...

CHOISIS TON CAMPS, CAMARADE. 

Au golf il n'y a pas que la distance qui compte, ni le fait d'attraper les fairways. Faut-il encore savoir terminer les trous. 
La réalité est que le Pitch-Golf (par le biais du Pitch and Putt) concentre environ 70% des coups que vous jouerez sur un parcours de golf, ce qui est énorme ! 
Aussi, maîtriser tout ce petit jeu vous garantira de rendre régulièrement une carte de score propre et non frustrante. 
Le Driving de son côté, ne représente que 12% (pour un débutant), 19% (si vous jouez dans le par) et jusqu'à 21%, pour les très grands champions (-6), des coups de golf que vous effectuez sur un parcours 18 trous. 
Vous voyez donc le ratio !
Aussi, tout comme aurait dit (en toussant car il avait la Coqueluche) un de nos plus grands humoriste : "choisis ton camps, camarade..."  

 

DRIVE FOR SHOW, PUTT FOR MONEY.

Alors, notre Général a choisi le sien et depuis il crie haut et fort qu'il ne regrette rien, mais surtout qu'il en fera profiter tout le monde, golfeurs et non golfeurs.
Vaste projet ! 
Pour info, l'handicapant index (toujours lui) de notre Général passa de 13 à 5 en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Il intégra l'équipe de France de Pitch and Putt 4 années de suite et son index (Pitch and Putt) descendît jusqu'à -4. Bref, c'est la preuve (par 4) que ça marche...
Les anglo-saxons ont une très belle citation pour résumer cela. Ils disent :"Drive for Show, Putt for Money". 
Ne pariez jamais contre eux, ils sont imbattables à ce petit jeu.
Voici l’essence même du golf, ou si vous préférez, le carburant avec lequel tout golfeur devrait rouler... sa bosse.
N'est-ce pas super ?

JEUX INTERDITS...

Au Pitch-Golf, nous appliquons les règles du Pitch and Putt et nous jouons exactement de la même façon qu’au golf, mais nous limitons à 4 (dont le putter) le nombre de clubs autorisé (uniquement des fers). Et les pars 3 que nous pratiquons ont une longueur variant entre 30 et 90 mètres (maximum) au drapeau.
La distance (toujours) maximum de l'ensemble des 18 trous ne doit pas dépasser 1200 mètres, soit une moyenne de... 67 mètres (par trou). 
Attention, il ne faut pas confondre un parcours "Pitch and Putt" avec un parcours "Compact" qui est ėgalement composé uniquement de pars 3, mais dont la longueur est libre (jusqu'à 200 mètres et plus).
Ainsi, au Pitch and Putt les greens sont facilement atteignables en 1 coup, le par et même le birdie sont très rapidement réalisables par tous, même par les primo-débutants.
Ici, la puissance est vraiment secondaire, ce qui compte avant tout, c'est un peu de technique, un peu de précision et l'envie de se perfectionner dans le putting (50% du nombre de coups de golf sur un parcours 18 trous et les 2/3 ici).
Pour les meilleurs, ce sera un formidable exercice alliant l'excellence dans chacun de ses 3 domaines et une concentration extrême. Le top du top pour aller plus loin...
Mais attention, ce n'est pas parce que le trou est relativement court que c'est forcément "beaucoup" plus facile.  
Simplement, ici, il n'y aura plus l'immense FOSSEY séparant un débutant d'un joueur ecpérimenté. Et vous allez tous vous éclater au Pitch-Golf. 
Ainsi le golf ne sera jamais plus un jeu inaccessible par tous et encore moins un des jeux interdits...

Un ami qui vous veut du bien.

Général DE GAULLF

PITCH-GOLF, J’ÉCRIS TON NOM… (2e partie)

 

- La pénurie. 
- Champions du monde. 
- L'égo n'est pas un jeu... de construction.
- Le pacte des coups. 
- Le PAPPT est parmi nous. 
- La balle est dans votre camps !  
- J'écris ton nom...

 

 

LA PÉNURIE.

Dans tout l'hexagone, en 2021, nous ne disposions que de très peu de parcours "Compacts", on estimait à 70 (peut-être plus, personne ne le sait vraiment) le nombre de ces parcours en bon état comprenant un Pitch and Putt. 
Si on compare ce chiffre aux 732 structures de golf qui agrémentent notre pays, cela représente 10%, ce qui est insuffisant !
Pourtant ces petites structures sont de formidables écoles de formation pour tous les golfeurs et les néophytes.
Donc chaque golf devrait disposer d'un parcours école comprenant au moins un Pitch and Putt (idéalement de 9 trous), dont l'objectif prioritaire serait de recruter et créer de nouveaux golfeurs.
Et si le golf ne dispose pas d'un Pitch and Putt (ce n'est pas toujours possible), pourquoi ne pas se mettre en relation étroite et travailler main dans la main avec les petites structures (indépendantes) locales qui possèdent déjà un parcours P&P.
Elles créeraient ainsi de nouveaux golfeurs qui se répartiraient ensuite à leur guise sur les golfs 9 ou 18 trous de la région.
Une mutualisation dans le golf, ce serait génial, peut-être un peu utopique, mais génial...  

CHAMPIONS DU MONDE...

Rassurez-vous, ce n'est pas nous !
Nous, nous sommes très en retard en nombre de structures et de pratiquants par rapport aux grandes nations du golf.
En Irlande, les golfeurs disposent d’un parcours Pitch and Putt (souvent rustique) dans pratiquement tous les villages et les tarifs sont plus que raisonnables. Ils sont champions du monde de la discipline…
Et en Catalogne, rien qu’autour de Barcelone, vous pourrez jouer sur pas moins de 40 parcours pour près de 15 000 adhérents. Les Catalans sont champions d’Europe...

 

L'EGO N'EST PAS UN JEU... DE CONSTRUCTION.

Si en France le Pitch and Putt n'a pas encore percé comme dans d'autres pays, nous pouvons certes attribuer cela au faible nombre de petites structures dédiées, mais pas que...
La communication et l'état d'esprit des golfeurs sont très importants et chez nous il reste encore beaucoup de travail.
La presse spécialisée, les accueils des golfs (qu'il faudrait former sur le sujet), les cartes de scores, l'offre des fabricants de matériel, etc... peinent parfois à vous apporter des solutions et les bonnes informations sur le sujet. 
Ce qui fait que dans l'hexagone nous vivons un drôle de paradoxe.
En effet, quand nous voulons ou décidons de jouer le Pitch and Putt, nous les hommes, mais aussi les femmes et les enfants, nous mettons un point d'honneur à démarrer des départs arrières (excès de testostérone sans doute + un soupçon d'ignorance), mais aussi un égo sur-dimensionné des golfeurs que nous sommes tous et qui nous voyons déjà champions du monde dès notre premier birdie.  
Et enfin, quand nous passons devant les boules oranges, celles du Pitch and Putt, nous les regardons avec dédain en pensant avec fierté "Pfff, encore des départs pour les débutants"... Ce que bien entendu, nous ne sommes plus depuis belles lurettes. Quel égo ! Et pourtant...

 

COMME DE BIEN ENTENDU.

En fait, ces départs arrières, d'où tout le monde veut partir, ne sont nullement ceux du Pitch and Putt, mais bien ceux du Compact (bien plus longs), avec le risque majeur de... "galérer".
Combien d'entre nous en ont fait l'amère expérience. Nous sommes partis entre amis, la fleur au fusil faire un parcours "Pitch and Putt" pour nous amuser, ou nous entraîner... Puis nous avons démaré, comme de bien entendu... des départs arrière, comme la tradition l'exige ! Mais nous avons tous galéré, pour atteindre les greens et pour y faire tenir la balle (même les plus expérimentés d'entre nous). C'était même pire que sur les "par 3" du grand parcours.
En effet, les "Compacts" sont davantage conçus pour vous compliquer la tâche (bunkers et plans d'eau en jeu, petitesse et difficulté des greens, longueur des trous), que pour nous procurer le plaisir d'y jouer et de nous y entraîner. Et que se passe-t-il alors ?
- Si vous êtes un joueur aguerri, vous risquez d'être déçu, vous direz à vos amis : "c'est bien pour s'entraîner, pour le reste, autant aller jouer le grand parcours". Et comme 80% des joueurs ne s'entraînent pas beaucoup... je vous laisse imaginer ce qui va se passer.
- Et si vous êtes un néophyte, vous penserez: "bof !!! J'ai tellement galéré que je n'y ai pris aucun plaisir..." et vous ne reviendriez probablement plus jamais. 
Voilà un des grands malheurs du Pitch-Golf actuellement dans l'hexagone. Personne ne sait de quoi il s'agit réellement. Nous nous fourvoyons sur les départs et sur nos compétences réelles. Nous nous trompons de parcours et sur la relative difficulté d'un Pitch and Putt. D'où un manque d'intérêt réel pour ce type de petite structure.
Pourtant nous sommes persuadés (totalement à tort) d'avoir joué un... Pitch and Putt que nous jugerons sur cet absurde paradoxe.

NB) Pour info la couleur des départs P&P est orange.


LE PAPPT EST PARMI NOUS.

Qui n'a jamais espéré approcher le PAPPT de près, n'est ce pas le rêve de tout pratiquant?
Et bien cela est désormais possible, car le PAPPT est parmi nous !
L'association PAPPT (le Pitch And Putt Pour Tous) fut créé en 2019 à l'initiative de notre Général et le CPPF (Comité Pitch and Putt France) existe depuis un peu plus de 10 ans.
Grâce à ces deux associations vous pourrez jouer au Pitch-Golf partout en France.  
Le CPPF centralise les résultats et gère un championnat hivernal dont l'aboutissement est une finale nationale en individuel puis par équipes. Et en même  temps il vous attribue un index spécifique au Pitch and Putt (indépendant de l'index FFG).
Le Général et le PAPPT valident et saisissent sur le logiciel toutes les compétitions qu'ils organisent sur leur région dont une finale et un challenge régional. Ils participent au développement de cette discipline, recherchent des sponsors, etc... 
L'adhésions au PAPPT, qui est vitale pour notre fonctionnement, s'élève à la très modique somme de 10€ pour une année, ce qui semble raisonnable. C'est le prix d'un paquet de cigarettes, mais je n'oserais même pas faire la comparaison, car il est bien connu qu'aucun golfeur ne fume sur les parcours de golf...

NB) Très récemment, en mars 2022, la Fédération Française de Golf (la FFG) a reconnu la légitimité du CPPF comme organisateur des compétitions de Pitch and Putt pour la France. Et être homologué FFG sera bénéfique pour nous tous.  

LA BALLE EST DANS NOTRE CAMP !  

Vous l'avez compris, il y aurait beaucoup à gagner en France avec un développement du Pitch-Golf, autant pour les dirigeants des golfs qui possèdent déjà les structures, que pour tous les autres acteurs du golf. 
Ceci est d'autant plus important quand l'on sait que :
- Dans l'hexagone nous sommes 430 000 licenciés et probablement environ 800 000 pratiquants (1,1% de la population). À comparer aux États-Unis où ils sont 8% de golfeurs (25 millions de pratiquants).
- Au Pitch and Putt, nous sommes près de 4000 adhérents historiques au CPPF. Soit nettement moins que dans la simple province de la Catalogne (15 000).
Comme quoi, nous pouvons encore très largement augmenter le nombre de petites structures en France, le nombre de pratiquants de Pitch-Golf puis, espérons le, en faire des golfeurs accomplis et heureux.
Voilà un vrai challenge pour nous tous et pour le Pitch-Golf.

Maintenant que vous savez tout, la balle est dans votre camp, c'est désormais à vous de jouer….  


PITCH-GOLF, J'ECRIS TON NOM...

Vous avez pu constater que notre Général a utilisé de nombreuses fois le nom "Pitch-Golf", sachez que ce n'était pas uniquement pour éviter les répétitions avec le Pitch and Putt. 
En fait, le nom "Pitch and Putt" n'est pas vraiment porteur en France, il n'évoque pas grand chose pour tout un chacun, à commencer par la notion que c'est du... golf. Alors pourquoi continuer dans cette direction ?
Voilà pourquoi utiliser un nom qui cette fois-ci évoquera imédiatement le golf paraît plus judicieux.
Et quoi de mieux que PITCH pour le... Pitch and Putt, et GOLF pour le... golf.

Alors PITCH-GOLF, J'ECRIS TON NOM...

 


Le Général DE GAULLF